Présentation

GLPI est un service de ticketing, il permet de centraliser les demandes et incidents dans un parc informatiques.
OCS Inventory est un outil d’inventaire et de gestion de stock, il permet de recenser toutes les machines qu’il y a dans un parc informatique.
L’association des deux nous permet d’avoir des tickets d’incident plus précis avec la configuration du demandeur.

Installation de LAMP ( pré-requis)

LAMP signifie Linux,Apache,Mysql et PHP, c’est un rassemblement de plusieurs service tournant sous notre serveur linux :
Apache est un serveur Web
MySQL est un serveur de base de donnée
PHP est un langage de programmation
GLPI a besoin de tous ces services pour fonctionner, nous allons les installer avec la commande suivante :
apt-get install apache2 php7.0-fpm mariadb-server php7.0-curl php7.0-gd php7.0-mysql php7.0-cli php7.0-imap php7.0-ldap php7.0-apcu php7.0-xmlrpc php7.0-mbstring php7.0-xml php7.0-xmlrpc

Nous allons maintenant installer les pré-requis pour OCS Inventory ( sachant qu’on a installé une bonne partie avec la commande précédente) avec la commande suivante :

apt install make perl libapache2-mod-perl2 libxml-simple-perl libio-compress-perl libdbi-perl libapache-dbi-perl libdbd-mysql-perl libnet-ip-perl libsoap-lite-perl libxml-libxml-perl libapache2-mod-php7.0

Configuration de MariaDB (mysql)

Nous allons créer deux bases de données , une pour GLPI et une autre pour OCS Inventory, de même nous allons créer un utilisateur pour chaque base.


le faite de données les privilèges à un utilisateur non-existant va engendrer sa création.


Installation d’OCS Inventory

Nous allons télécharger OCS Inventory avec la commande :

wget https://github.com/OCSInventory-NG/OCSInventory-ocsreports/releases/download/2.5/OCSNG_UNIX_SERVER_2.5.tar.gz

Une fois le paquet Téléchargé , nous allons le décompresser avec la commande :

tar xvf OCSNG_UNIX_SERVER_2.5.tar.gz

Nous entrons dans le répertoire qui s’est créer avec la commande
cd OCSNG_UNIX_SERVER_2.5/ et exécutons le script d’installation :
./setup.sh

Il faut bien lire chaque lignes de validation, la plupart du temps un entrer ou Y suffit selon la question. Mais si vous mettez un Y au moment où il vous demande de confirmer avec entrer l’emplacement des fichiers de configuration d’apache2 , il va remplacer le chemin par Y.

Une fois l’installation finis nous devons faire quelques modifications :

On doit copier les fichiers de configuration de /etc/apache2/conf-available vers /etc/apache2/sites-available/
Ensuite nous les activons avec la commande a2ensite
Et pour finir on redémarre le service apache2

Finalisation de l’installation d’OCS Inventory en interface WEB

Une fois le service apache2 redémarrer, nous allez sur http://ipduserver/ocsreports/. Nous arrivons sur cette page :

On indique le nom de notre utilisateurs créer dans mariaDB ainsi que son mot de passe, ensuite le nom de la base de donnée et où elle se trouve , dans mon exemple c’est la même machine donc localhost.
Une fois tous les éléments renseignés, nous arrivons sur cette page. Les logins sont admin/admin

Nous en avons finis avec la configuration d’ocs inventory server pour l’instant, nous allons configurer le client maintenant ( Linux)
Pour installer le client comme d’habitude on fait un apt install ocsinventory-agent .
Lors de l’installation , il nous demande quelques informations , je ne les traiterai pas tout de suite car nous allons devoir les ressaisir car il manque une étape importante.

Nous allons faire un dpkg-reconfigure ocsinventory-agent. Cette commande a pour rôle de relancer l’installation, nous devons le faire pour avoir une nouvelle option qui est l’étiquette de la machine.

on renseigne l’adresse IP du serveur OCS-inventory
La fameuse option d’absente de l’installation initiale.

Nous allons lancer la commande qui va faire remonter l’inventaire de notre machine au serveur :

Nous avons une erreur, cette erreur est assez simple , ocsinventory utilise l’utilisateur ocs/ocs hors nous lui avons pas donné de droit dans mysql. Nous allons modifier celà.

Suite à cela nous relançons la commande ocsinventory-agent qui se finit sans problème.

Notre machine est bien remonté au niveau du serveur , nous pouvons maintenant nous intéresser à GLPI.

Installation de GLPI

Nous allons télécharger GLPI sur leur site officiel https://glpi-project.org/fr/telechargements/
Nous le décompressons dans /var/www/html qui est le dossier root d’apache2 et allons modifier les droits des répertoires files et config avec les commandes suivantes :
chmod 777 -R /var/www/html/glpi/config/ »
chmod 777 -R /var/www/html/glpi/files/

Nous allons maintenant allez sur notre navigateur et saisir l’adresse http://localhost/glpi et nous arrivons sur la page suivante.

suite à cela, il nous fait la liste de tous les composants requis.

Puis nous demande l’adresse du serveur SQL et les identifiant qu’on a créé plus tôt dans mariadb.

On lui indique la database qu’on a créé.

Nous le laissons finir et répondons à toutes leur question pour enfin arriver sur la page de login . Les identifiants sont glpi/glpi

Mise en lien de notre serveur OCS-inventory et notre GLPI

Nous allons télécharger le plugin OCS sur le site GLPI https://plugins.glpi-project.org/#/plugin/ocsinventoryng
Nous le décompressons puis le copions dans /var/www/html/glpi/plugins.


Nous allons sur l’interface web de glpi dans configuration/plugin et nous voyons notre plugin, prêt à être installé. Ce que nous faisons de ce pas.

Une fois installé, nous allons configurer le lien entre GLPI et OCS-INVENTORY.
Nous allons sur ajouter un serveur OCSNG.


Nous indiquons le nom de notre base de données ainsi que l’utilisateur et son mot de passe.

Nous testons le lien entre la base de donnée OCS-inventory et glpi, il nous manque une option.

Nous allons sur la page web d’OCS dans configurer, configuration général et serveur, puis nous actions l’option TRACE_DELETED.

Le test est maintenant positif, nous pouvons continuer.

Nous importons depuis OCS les machines dans notre GLPI.


Nous voyons notre client linux et l’importons

Maintenant, nous avons bien notre client linux dans le parc GLPI.